Réunions du Lien

Une date à retenir

Grande réunion du Lien le samedi 1er septembre 2017 à Fondettes (Indre-et-Loire)

Brigitte et Michel Marchais (E.02) et leurs enfants vous invitent à la prochaine grande réunion du Lien le samedi 1er septembre 2018. Leur propriété familiale, le château de l’Essay à Fondettes (37230), est vraiment adaptée pour accueillir notre nombreuse famille.

Déroulement de la journée

11h30 Messe pour les membres de la famille organisée par le bureau. L’église est à 20 mn à pied de la maison.

13h00 Apéritif, suivi du déjeuner pique-nique apporté selon le menu d’usage.

Boissons, vins et cafés offerts par nos hôtes.

Possibilités de tennis et jeux pendant l’après-midi. Nombreux gîtes et hôtels dans la région. N’hésitez pas             à consulter l’office du tourisme de Tours (02 47 70 37 37 ou www.tours-tourisme.fr) et réserver à l’avance.

 

Le soir, partage des restes et soirée jusqu’au bout de la nuit pour ceux qui le souhaitent !!

 

Fondettes est au Nord-Ouest de Tours (250 Km de Paris par A10), à 12 km de la gare de Tours et14 km de la gare TGV (St Pierre des Corps).

Le bureau du Lien

La  réunion du Lien 2016 s’est tenue le samedi 20 août 2016 à Roquebrune (Gers)

Jean-Yves et Marie-Sophie Petit (N.05) nous ont invités à la grande réunion du Lien le samedi 20 août 2016. Leur propriété familiale, le château de Pujos à Roquebrune (32190), est vraiment faite pour accueillir notre nombreuse famille.

Tout les compte-rendus et photos dans le bulletin N°126 accessible à la page « publication »

Chateau de Pujos

 

 

 

 

 

 

 

Déroulement de la journée

11h Messe pour les membres de la famille organisée par le bureau. L’église est à 15 mn à pied de la maison.

12h30 Apéritif, suivi du déjeuner pique-nique apporté selon le menu d’usage.

Boissons, vins et café offerts par les hôtes.

 

Tennis et jeux durant l’après-midi. Places disponibles pour les campeurs avec sanitaires. Nombreux gîtes et hôtels dans la région.

Le soir, partage des restes et soirée jusqu’au bout de la nuit pour ceux qui le souhaitaient !!

Documents utiles :

Invitation

Coupon réponse

Chambres d’Hôtes

Hébergement Roquebrune

 

 

Rappelez vous la réunion précédente:

C’était le samedi 23 août 2014chez Alain et Claude Turpault –

Château de Verbust à 69860 Saint-Mamert

Visitez le site internet du château, vous ne serez pas déçus:

http://www.chateau-de-verbust.com/

Et encore il ne dit pas tout: animations pour les enfants, salles de jeu, guignol, tennis,

Ce sera pour nombre d’entre nous l’occasion de faire du tourisme dans cette merveilleuse région que sont le Beaujolais et le haut Beaujolais.

Inscrivez là dès à présent dans votre planning!

Ne manquez pas ce rendez vous familial, il sera exceptionnel.

Participeriez vous à un concert (Classique et Jazz au programme, il y a deux pianos dont un a été utilisé par Brams)? – amenez vos instruments.

 

Concernant le logement:

Nous avons pré-réservé  trois maisons-gîte de 6 personnes  à Ouroux, à 3 Km du château. Si vous êtes intéressés faites nous le savoir au plus tôt.

Nous avons également pré-réservé des chambres à l’hôtel Le Villon à Villié-Morgon.

Possibilité de camper dans un pré du château.

Réunion du Lien 2012  au château du bois de Sanzay

Nous publions ici une lettre charmante reçue de Solange Roussier à cette occasion.

Ca y est ! Bravo au double quatuor pour l’organisation du Lien 2012.

C’était une très bonne journée d’abord au Château du Bois de Sanzay dans  le nord des Deux-Sèvres, un endroit clair, spacieux, neutre mais teinté  extraordinairement, dans l’après-midi, par la visite de ce lieu  légendaire qu’est Thiors, « là où commençait une longue histoire de la  famille » puisque six générations s’y sont succédé de 1817 à 1938 !

La  visite était très sympathique. On se sentait chez nous sans doute un peu devant le portail blanc, sur le pas de la porte, en train de se faire  doucement adopter par les propriétaires. C’est vrai que, malgré votre  introduction préalable au printemps, ils pouvaient se demander quelles  têtes on avait et si on faisait partie ou des arrivistes ou des  délinquants. Pas du tout, finalement. Petit à petit, votre arbre aidant,  « notre » arbre a dit Nicolas, cadeau de notre famille aux propriétaires  et à Thiors, on a pu se disperser sur la pelouse de la cour devant le  bâtiment, puis atteindre le pigeonnier fraîchement ratissé (c’est bien  la preuve s’il en est qu’ils attendaient notre visite), chacun y allant  de ses impressions : c’est vrai que la demeure, flanquée de sa tour à  gauche et de son retour à droite, percée de fenêtres Renaissance  dispersées sur la façade, a du charme. L’endroit devait être génial pour  s’amuser il y a plus de soixante-dix ans.

Tante Mizelle (arrivée quand  même en hélico, elle a toujours 20 ans, notre chère tante qui avait  dormi petite fille à Thiors) n’était pas la dernière à donner ses  impressions. Geoffroy avait chauffé l’assistance par les articles du  Lien. D’autres se laissaient voisiner par une pensée pour les parents
disparus. Bref, tout en prenant notre temps, on se faisait apprivoiser.

Nos hôtes bavardaient, écoutaient, partageaient des informations. Petit  à petit, les cousins qui s’étaient éloignés pour prendre du recul et  admirer la maison joliment fleurie de parterres de zinnias, de pétunias,  de soucis et œillets d’Inde dorés et autres rosiers en fleurs, ont fini  par sentir que le nombre de personnes à flâner dans le jardin se  réduisait : Madame Brunet-Beaumel faisait monter ceux qui étaient restés  autour d’elle, les malins, pour aller contempler les restaurations  entreprises également aussi à l’intérieur de la tour. Trois magnifiques  salles, qui m’ont fait penser et à la Tour du Puy Cadoré et au Châtelet  (on comprend qu’Oncle Jean et Tante Vonne avaient une idée et des  souvenirs derrière la tête quand ils se sont installés à Fontaine-Milon !) : la première des salles a un plafond peint, mais astucieusement  restauré et préservé par la pose d’un autre plancher dans la salle  supérieure pour ne pas dégrader le travail de l’artiste. La cheminée de  cette seconde salle est décorée d’une fresque intéressante qui donna à  Monsieur Brunet-Beaumel l’occasion d’expliquer que le nom de Thiors  était une contraction d’un mot breton : petit et … (source ?) en  breton, nom donné par celui qui avait repéré le lieu lors d’un voyage à  cheval. Il venait de Bretagne. La tour et le bâtiment principal ont été  construits au XVIe siècle. J’étais un peu loin pour entendre et pas  forcément une auditrice très attentive, et je mériterais d’être aidée  pour redonner un grand nombre des informations transmises. La troisième  salle toujours accessible par l’étroit escalier à vis, en bon état somme  toute (il y a d’autres lézardes à corriger avant) laissait découvrir une  charpente superbe !

En redescendant, les uns et les autres, nous nous sommes retrouvés cette fois  dans la partie de jardin côté bois. Sur la façade de la maison toujours  aussi attachante, de très belles fenêtres montrent des pièces  traversantes jusque sur la première grande cour. Une maison sûrement  fort agréable à vivre. Cette partie de jardin, plus verdoyante par ses  arbres et conifères a aussi beaucoup de charmes. J’avoue avoir cueilli  furtivement une prune délicieuse.

La bonne courtoisie jeta un sort à notre présence dans ces lieux. Comme  l’écrivaient Monsieur et Madame Brunet-Beaumel, c’était un vrai moment  de convivialité et de bonheur partagé ensemble et avec eux. Un grand  merci de l’avoir organisée, avec nos oncles et tantes très heureux de  retrouver un petit bout de leur enfance.

Affectueuses pensées à vous huit,
Merci à vos enfants qui entendent un peu plus parler du Lien !
Solange


Solange ROUSSIER
15, avenue Félix Faure
75015 PARIS
09 81 24 39 99 ou 06 64 36 87 70
solange.roussier@bbox.fr

Quelques photos nous sont parvenues:

    

      

Galerie de photos Thiors:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La précédente réunion du Lien avait eu lieu chez Patrick et Fanchon Hery le 21 août 2010

Patrick et Fanchon nous ont merveilleusement accueillis dans leur belle propriété de Gasparin, dans l’Entre-Deux-Mers.

Ce fut un grand crû :

250 cousins ravis de se retrouver.

Une organisation hors pair.

Pas de commentaire

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment

WordPress Themes